VÉCU

MALADIE ou SYDROME de RAYNAUD 

Je compte avec depuis mon enfance. Heureusement que j'ai toujours habité dans le Sud-Ouest.

Cours de sport dans le froid = 1 heure pour décongeler les doigts.

Service militaire: Service long de 16 mois de 1984 à 1986. L'hiver 84 - 85 fut assez rude. Il a fallu faire du terrain, même raccourci de quelques jours. La nuit, nous étions réveillés toutes les 2 heures, pour vérifier s'il n'y avait pas de cas de coma. Il nous était même interdit de nous raser!

Mes orteils ont perdu la sensation d'engourdissement 2 ans après cet épisode!

EPICONDHYLITE BI-LATERALE

    Toujours 2006, déclenchement d'une tendinite chronique à chaque bras.Pendant 6 mois, impossible d'écrire, de tenir un fer à repasser. Mes bras se tétanisaient, douloureusement, je m'attendais à ce que les objets tombent de ma main. De temps à autre, il fallait une poche de glaçons pour détendre tout ça. Conduire dans ces conditions relève d'une tentative de suicide, de meurtre ou des deux.Alors assurer un boulot! La solution, GERER, PREVOIR. Surtout pas de travaux longs et à faire en un minimum de temps; elle est là et peut m'arrêter n'importe quand!

Méthode Coué ou réalité, un bracelet de cuivre magnétisé abaisse de beaucoup l'intensité des douleurs. Depuis lacquisition de ce bout de cuivre, début 2008, je n'ai plus eu à sortir de sac de glaçons. Mais il y a toujour des tensions et je ne dois pas me servir de mes bras longuement.

Depuis Décembre 2009, s'est ajouté... une broutille!

Suite à une petite fête de l'entreprise, pour Noël. Elle se passait dans une salle des fêtes de Cornbarrieu, pas ou mal chauffée. Trop chaud pour un blouson mais très juste. Dans la nuit, des douleurs, impossible de se lever, de se coucher, de s'assoir, même l'immobilité est une torture. On voudrait hurler mais la respiration est aussi difficile; obligé de reprendre du Mobic. Le kiné s'est attaqué à ce problème.

Depuis, un coup de froid et ça recommence; cet été, je me suis mis torse nu chez moi plus de 25 °C, une petite brise et j'ai ressenti les prémices de la lombalgie!

J'ai donc dû:

  • acheter des sous vêtement sans manches
  • stocker des patches chauffants

Et là encore, les emm.. avec des collègues non compréhensifs.

 

J'ai dû acquérir un matelas mémoire de forme 1800 €! J'ai aussi découvert que lorsque je suis sur le dos, je dois enlever l'oreiller. Je n'ai plus la sensation que je n'arriverai pas à me lever et que mon dos est cassé. Mais un max de mucles se tendent: ceinture abdominale, dorsaux, jambes, nuque.